Une pincée de tout, un zeste de rien ...

DNS la théorie

dns-mortLe DNS, mais à quoi ça sert ?

Nous avons pris l’habitude nous pauvre mammifère de donner un petit nom à chaque chose. La voiture « punto », le chat « kedalle » , le site internet « zenmail.biz », car oui il est plus simple de faire une recherche sur « Google.fr » que  sur « 66.249.92.104« . Mais pensé vous que cela s’arrête à internet, mais non! Chaque machine (imprimante, terminal, serveur …) reliée à un réseau se voit attribuer un petit nom.

OBJETS

On peut donc imager cela à un tableau à deux colonnes avec une colonne adresse IP (66.249.92.104) et une adresse nommée (www.google.fr) et lorsque vous tapez dans votre navigateur www.google.fr, la première chose qu’il fait est d’aller voir quelle est l’adresse IP (66.249.92.104) de la machine ou il doit aller chercher les pages demandés. Ce nom est unique dans le domaine auquel elle appartient. On peut comparer cette adresse à une adresse postale.

La hiérarchie DNS

Comme un nom d’hôte complet  (« blog.zenmail.bz ») est ordonné de façon logique, de droite à gauche, le plus simple pour hiérarchiser la recherche, est de le faire sur chaque partie du nom.

Le système des noms de domaines consiste en une hiérarchie dont le sommet est appelé la racine. On représente cette dernière par un point. Il existe à l’heure actuel 13 serveurs racine.

Chaque serveur ne connaît que les noms de ses fils (le serveur TLD pour « .biz » sait comment atteindre « blog.zenmail.biz » mais pas« blog.zenmail.info »), et renvoi à la racine les requêtes qu’il ne sait résoudre. Celle-ci à son tour tente de résoudre une adresse IP –> nom.  Elle renvoie l’adresse du serveur pouvant répondre à cette demande.

DNS-ZENMAILBIZ

La machine qui héberge le site web répond à toute requête DNS « blog.zenmail.biz. »

Résolution par nom d’hôte :

L’hôtes (le client qui effectue sa requête) n’a qu’une connaissance limitée du système des noms de domaine. Quand il doit résoudre un nom « blog.zenmail.biz » il  demande au serveur DNS le plus proche de résoudre à sa place.

Le serveur DNS lui non plus ne connait que son domaine et les serveurs racine, alors lorsqu’il a une question à poser, il ne se gène pas.

Voici le processus de résolution d’une requête effectué à partir de votre navigateur.

résolution-dns

Ces sujets vous intéresseront :

 

2 Commentaires

  1. owimbowé owimbowé
    26 août 2010    

    yo! cool, c’est clair en plus. faudrait maintenant que tu fasses une redirection automatique (genre « Moved permanently ») de (www.)zenmail.biz vers blog.zenmail.biz . Dis moi quel est ton serveur www attitré et ça peut peut petre d’ailleurs faire l’objet d’un nouvel article (si tu veux pas t’en charger et si j’ai la recette sous la main, je dois avoir ça pour Apache 1, lighttpd et nginx)

     
  2. 26 août 2010    

    Le prochain article sera plus orienté vers l’explication des différents champs DNS. Pour ton idée d’article pas de problème, bien au contraire.

     

Laisser un commentaire

PUB

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 337 autres abonnés

PUB

Dans toutes les langues !!!