Tandis que SFR nous pond une Evolution un peu molle, Free fait sa Révolution à coup de gros sabots comme à l’accoutumée.
Après que tout les geeks de France et de Navarre ait joui (euh réjoui) de l’arrivée de la nouvelle Freebox, revenons à tête reposée sur cette Révolution qui a défaut de faire tourner les têtes, va nous vider notre compte en banque. Explications …
Free = le Kiss Kool des FAI ?

Premier effet kiss kool

Ah, la Freebox V6 ! Xavier Niel se prenant pour Steve Jobs à grand coup de Révolution. Etant donné que tout le monde connait les spécifications du bousin, faisons un bref résumé : Une nouvelle Freebox designé par Philippe Starck, téléphonie illimitée vers les mobiles, un processeur Atom 4100 (1,2 GHz – puce tout en un avec contrôleur graphique), l’éditeur de jeux vidéo Gameloft qui a déjà des jeux dans ses cartons, un lecteur blu-ray, une télécommande avec un gyroscope et accéléromètres, un modem avec fonction NAS de 250 Go, client de téléchargement, contrôle parental plus poussé, du WiFi 802.11n, compatible téléphone DECT, navigateur Web intégré, ports Gigabits, boitiers CPL, manette de jeu, …
De quoi faire rêver n’importe quel geek en puissance ?
Mais alors la Révolution est elle donc indispensable ?

 

 

Second effet Kiss kool

La Freebox V6 nous aguiche avec sa belle robe mais une fois mise à nue, c’est la débandade (jeu de mot facile, je vous l’accorde). Est ce que cette Révolution est faites pour vous/nous ? Je serais tenter de dire que non, voyons ca en détails.

– Premier point : il faut savoir que comme pour la Freebox V5, les boitiers sont en location. Ce qui veut dire que vous pouvez perdre à tout moment les avantages du NAS ou de la platine Blu-ray. Certains me rétorqueront que l’on reste toujours chez le même FAI donc pas de souci. Mouai, point à prendre en compte en tout cas, ca serait bête pour certains de ne pouvoir utiliser votre collection de blu-ray chèrement payée. Qui plus est, vous payez pendant X années des boitiers qui ne vous appartiennent pas (bravo la rentabilité).

– Second point : si vous avez endommagé (ou oublier de rendre) l’un de deux boitiers, il vous faudra débourser la coquette somme de 200€ par boitier. Là encore, on va me rétorquer que ca n’arrivera jamais.

– Troisième point : la fonction NAS et blu-ray. Autant être franc, combien de personne saura configurer et gérer son NAS correctement ? Que ca soit pour le blu-ray comme pour le NAS, c’est un bon moyen de démocratiser les deux mais restons sérieux, le grand public ne saura pas s’en servir (ou alors seulement pour les enregistrements). Et si le NAS vise un autre public (geek ?), ne sont ils pas déjà équipé ? Concernant le lecteur blu-ray, c’est une bonne chose (oui, un bon blu-ray avec une image et un son nickel, c’est le pied. Sans compter que vous trouvez des blu-rays pour 10€) et c’est une bonne nouvelle pour Sony qui cherche à tout prix à percer le marché (et c’est pas gagné en entendant des personnes au détour des rayons Fnac).

– Quatrième point : la fonction console de jeu. Vaste blague quand même. Dans le meilleur des cas, on va se retrouver avec des jeux de téléphone portables (merci Gameloft) mais à des prix de fous (simple spéculation que l’on ne connait pas encore les prix). Sans compter qu’au début, ca sera effervescence mais qui va vite chuter par la suite (et donc les sorties de jeux).

– Cinquième point : les appels illimités vers les portables. Pour certains gros consommateurs/famille nombreuses, ca doit être bien mais maintenant avec les forfaits Néo, les numéros favoris illimités et j’en passe, est ce vraiment un argument indispensable ? Sans compter que Free bloque l’utilisation de la téléphonie illimité vers les portables par le biais du service SIP. De quoi mettre du plomb dans l’aile de ce service. Bien évidement, Free mise (comme Bouygues avec ses forfaits Néo) sur le fait que peu de personnes vont utiliser le service pour compenser les mordus du téléphone.  On espère pour Free que ca sera le cas, sinon il serait bien capable de modifier leur condition à la manière d’un AOL (rappelez vous les illimités Internet bridé à 30 min) et de brider le service : genre illimités vers les portables en journée seulement. Mais vous payer en quelque sorte ce service (mais on en reparle plus bas).

– Sixième point (en vrac) : on peut aussi rajouter que la télécommande n’est pas infra-rouge (onde radio) donc oubliez vos télécommandes multifonctions Harmony et cie. Quid des MAjs de la box ? Pour être chez Free, je peux vous assurer que leur MAJs du boitier multimédia est un calvaire (plantage à tour de bras, toujours attendre le correctif, …). Qui de la consommation électrique ? Certains se sont foutu de SFR avec leur bouton on/off mais à quand la même chose sur le boitier multimédia ? Sans compter que la V5 a une consommation d’électricité excessive. En sera t’il de même avec la V6 ? la hotline surtaxée (quoique y a des infos qui annonce un passage au gratuit, à voir donc). Et enfin, la chose la pire dans tout ca (hélas déjà testé) : si vous avez un problème de ligne, vous perdez l’accès à votre freebox player vu que la première chose qu’elle fait à l’allumage et de se connecter sur le net (même si vous espériez regarder un simple divx). Idem pour la V6 ? Vous vous voyez ne plus pouvoir utiliser votre NAS ou votre lecteur blu-ray suite à un problème de connexion internet ? Vaste blague encore. Bien évidement, ce n’est que pure spéculation mais étant donné que cela se passe comme ca avec la V5, j’ai peur que cela fasse pareil avec la Révolution.

– Dernier point : la facture. Mais ca on y revient plus bas.

Tout ca pour dire : pourquoi ne pas opter pour l’achat d’une platine blu-ray (pour 100€, vous avez un bon lecteur) associé d’un NAS (100 à 150€ en plus). Le tout vous appartiendra et vous coutera moins cher au final. Si vous êtes fan de jeux vidéos, vous pouvez rajouter une Wii (ou PS3/Xbox360) que vous avez déjà surement et donc les jeux téléphones portables sur Freebox vous en touche une sans toucher l’autre (si je peux me permettre l’expression). Dernier point, n’oublions pas que Free est bien le premier à faire sa révolution en proposant une platine blu-ray et un NAS mais il ne faut pas oublier que la concurrence va suivre aussi (ils l’on fait quand la V5 est sorti). Il est bon à savoir (pour calmer les nombreux trolls) que Orange a déjà présenté son boitier TV avec lecteur blu-ray en 2009 ! Elle est prévue pour sortir en 2011/2012 si je ne dis pas de bêtises. Pourquoi ne pas l’avoir sorti plus tôt et ainsi couper l’herbe sous le pied de Free ? Bonne question, ne me demandez pas de comprendre la logique d’Orange (ils lancent des Deezer-like qui se plante mais ne sorte pas d’autres produits, bref).

Troisième effet Kiss Kool

La facture, nous y voilà. Là aussi Xanier Niel a fait la Révolution dans votre porte monnaie mais pas pour vous arranger. Adieu le forfait à 29,99€ pour du Triple play. Vous souhaitez faire votre révolution ? Passez à la caisse d’abord :

– en entrée : + 5,99€ pour la mise à disposition de la boucle locale dédiée. C’est nouveau, avant Free ne nous faisait pas payer l’accès au réseau et aux équipements. Que faut il voir là dessous ? Une technique sournoise à la Numéricable pour faire payer le déploiement de la fibre optique ? Un financement caché de l’illimité vers les mobiles « offert » avec la nouvelle Freebox ? Un financement des frais de bande passante vers les sites comme Megaupload et Youtube (par exemple). Chose qui leur coute cher (merci Adopi qui a vu exploser Megaupload et cie qui coute bien cher en bande passante au détriment du P2P moins cher en bande passante). On va me dire que je suis mauvaise langue et les 5,99€ sont uniquement là pour « la mise à disposition de boucle locale dédiée ».
Par contre, il faudra du coup m’expliquer pourquoi les non-dégroupés passe aussi à la caisse (20% d’augmentation !). Là encore, parce que les non-dégroupés leur coute cher en bande passante ? Pour financer le « cadeau » de la téléphonie illimité vers les mobiles ?

– en plat de résistance : + 1,99€ pour avoir droit à du triple play (accès à la TV). Eh oui, chez Free, on vous fait payer du double play (Internet + téléphonie) pour 29.99€ … au même prix que du triple play aujourd’hui. C’est magnifique quand même. On va me rétorquer que tout les opérateurs augmentent leur tarifs (merci la loi Baroin-Sarkozy) et donc, au moins Free laisse le choix de payer ou non la TV. Mais soyons franc, pour ceux qui ne souhaitent pas la TV, ils auraient espéré une véritable baisse de tarif (la véritable part de la TV sur le forfait) et non un maigre 2€ qui ne fait même pas baisser la facture au final.
Encore une fois, c’est tout bénef pour Free cette histoire. Si l’abonné ne prend pas la TV, le montant qu’il récupère est le même mais surtout il n’a pas à payer sa contribution au COSIP (fond de soutien à la création audiovisuelle) et autres Sacem. Le bonus pour Free est non négligeable du coup. Plus de détails dans cet article.

Au final une facture de 37,97€ pour exactement la même chose qu’avant (mise à part la téléphonie illimité vers les mobile).
Merci Free et sa Révolution.

– pour le désert , nous avons droit à un jolie plateau : l’ancienneté passe de 3€ à 1,5€ (pour avoir la prochaine Freebox ou pour résilier gratuitement), cela vous prendra plus de 5 ans contre 2/3 ans actuellement. La nouvelle Freebox n’est pas gratuite non plus :
Dixit Free : Entre 0 et 13 mois écoulés inclus 119,99 euros
Entre 14 et 25 mois écoulés inclus 89,99 euros
Entre 26 et 37 mois écoulés inclus 59,99 euros
38 mois écoulés et plus 29,99 euros

Au minimum c’est 29.99€. Encore ca à rajouter à la facture.

Pour conclure, voici un tableau récapitulatif des offres de Free  + La nouvelle brochure tarifaire (pdf).

Source : Univers Freebox

En conclusion, pesez bien le pour et le contre de cette Révolution qui n’est quand même pas donnée. Pour ma part, c’est clairement non, et pour vous ?
Mais surtout, n’oubliez pas que vous avez le droit de résilier pendant 4 mois à partir du 1er Février 2011 … et cela gratuitement (idem pour la téléphonie mobile si on vous annonce une augmentation des tarifs).