Ghost in the Unix

By | 5 mai 2012

Rassurez vous, nous n’allons pas parler de fantôme dans la machine. Nous n’allons pas non plus disserter sur l’âme humaine ou l’esprit que peut « habiter » un ordinateur. Rien de tout ca mais plutôt d’une réponse à une question tout simple. Petite histoire …

Votre responsable arrive dans votre bureau et vous demande de faire la sauvegarde d’une station Unix. Et vous, fier comme Artaban, acceptez et répondez que tout sera fait rapidement. Fièrement, vous sortez votre CD de Norton Ghost … et là, gros fail. Cela ne fonctionne pas. Goutes de sueur perlant sur le front, vous ne savez plus quoi faire.

Heureusement, je suis là pour vous ne perdiez pas la face devant votre responsable et vous faire hara-kiri. Comment c’était pas prévu dans le scénario ? Après tout, quand on aime son travail …

Pour savoir comment faire un Ghost d’un station Unix, lisez la suite.

Pré-requis :

Avant de débuter ce tutoriel, merci de télécharger ce fichier ZIP :

Taille : environ 5 Mo
Hébergeur Free.fr : http://dl.free.fr/cFvw7CDW9
Multi-hébergeurs : http://mir.cr/1E5YJE3J
ou http://www.mirrorcreator.com/files/1E5YJE3J/Zenmail.biz_Tuto_Ghost_4_Unix.zip_links
Login et mot de passe : zenmail.biz

Cette archive Zip contient tout le contenu nécessaire au tutoriel.

 

Comment fait on ?

Comme indiqué dans l’introduction, pour faire une image d’une station Unix, nous ne pouvons pas utiliser Norton Ghost (il ne reconnait pas le système Unix). Reste à trouver comment faire ? La solution se nomme G4U (Ghost 4 Unix). Là où la situation se complique (enfin pour beaucoup d’utilisateurs) c’est que G4U nécessite un serveur FTP pour fonctionner.
Bien évidement, si vous avez un serveur FTP sous la main accessible facilement, passer l’étape de la mise en place du serveur FTP.

 

Mise en place du serveur FTP

Comme mentionné précédemment, il nous faut un serveur FTP pour réaliser notre tutoriel. C’est maintenant que vous devez vous dire que ca va être compliqué (installation d’un serveur FTP, configuration, …). Rassurez-vous, je vous ai trouvé une solution super simple : sans installation, sans configuration compliqué, seulement la création de l’utilisateur.

Nous allons ouvrir l’archive Zip téléchargé au début du tutoriel. Décompresser le répertoire nommé « Serveur FTP » sur votre disque dur. Dans notre cas, j’ai placé les fichiers dans « C:FTP« Avant de lancer le serveur FTP, nous allons créer un répertoire nomme « IMG » dans ce même répertoire. Il nous servira de répertoire pour y stocker nos images Ghost.

Maintenant que l’arborescence de travail est prête, double cliquer sur l’exécutable « ftpserv.exe« . Après ceci, le serveur FTP est actif. L’application se trouve dans la barre des taches.

Double cliquer sur l’icône présente dans la barre des taches; l’application se lance.

 

Configuration du serveur FTP

La configuration va être très simple et rapide. Rendez vous dans le menu « Configuration » puis « FTP » :

 

Une seule chose à faire : choisir la langue de l’application puis faites « Enregistrer » et « Fermer« .

L’étape suivante consiste à créer un utilisateur. Rendez vous dans le menu « Configuration » puis « Utilisateurs » :

Nous allons créer un utilisateur. Deux choix s’offrent à vous : un compte qui se nomme « install » (compte par défaut pour faire notre image disque) ou un compte que l’on nomme comme l’on souhaite. Nous allons opter pour la deuxième solution pour ce tutoriel.
Dans la nouvelle fenêtre, appuyer sur « Nouvel utilisateur« .

Dans cette nouvelle fenêtre, nous allons indiquer le nom de l’utilisateur : « zenmail » dans notre cas.

Maintenant nous allons configurer ce compte. Deux grandes parties à renseigner (entourées en rouge sur la capture d’écran) :

  • Dans le premier cadre (à gauche), renseigner le mot de passe (« zenmail » dans notre exemple). Puis en dessous, cliquer sur le bouton en avec la mention «  » et sélectionner le répertoire où seront stockées les images Ghost : « C:FTPIMG » dans notre cas.
  • Dans le second cadre (à droite), effacer toutes les lignes autre que le répertoire que l’on vient de créer. Puis le sélectionner dans la liste et cocher la case « Upload« . Dans notre exemple, nous n’avons besoin que d’uploader (envoyer vers le serveur FTP) une image Ghost mais bien évidemment, je vous laisse cocher la(es) case(s) en fonction de votre cas.

Enfin, n’oublions pas de faire « Enregistrer » et « Fermer« .

 

Création du ghost de la station Unix avec G4U

Passons à la partie la plus importante de notre tutoriel : l’image de notre station Unix.
Nous allons ouvrir l’archive Zip téléchargé au début du tutoriel. Décompresser le répertoire nommé « ISO CD G4U » sur votre disque dur. Un fichier ISO est présent dans ce répertoire, graver le.

Pour la suite, nous avons deux solutions :

  • soit votre station Unix a un lecteur fonctionnel et on fait directement le Ghost sur ce poste
  • soit on démonte le disque dur et on l’installe dans un autre PC.

Démarrage du CD

Nous allons démarrer notre station sur le CD et laisser charger. Trois possibilités peuvent arriver à ce moment :

  • Tout se passe correctement : nous devons tomber sur l’invite « g4u> » comme sur cette capture (source g4u).

  • Tout se passe pas trop mal : nous pouvons tomber (comme dans mon cas) sur quasiment la même image que précédemment mais avec des lignes vertes (un périphérique qu’il n’arrive pas à charger ?). Toujours est il que ce n’est pas grave : il faut appuyer sur la touche « Entrée » pour accéder à l’invite « g4u>« . Rien de grave tout fonctionne correctement.

  • Si tout mal, le système bloque une fenêtre avec du texte vert. Rien à faire, le PC est bloqué. Il doit bloquer sur un périphérique quelconque. Dans ce cas, trouver un autre PC pour travailler sur lequel le CD fonctionnera.

 

– IMPORTANT –
A noter que lors de l’utilisation du CD G4U, le clavier est en anglais. Voici l’image d’un clavier Anglais (source) ci après pour connaitre la correspondance des touches entre le clavier Français et l’Anglais.
Cliquer pour agrandir l’image.

Vérifications de base

Nous allons procéder à quelques vérifications : au niveau du disque dur et au niveau de la partie réseau.

  • Disque dur :

Maintenant que nous avons démarré sur le CD, vérifions que le disque dur avec le système Unix est bien reconnu.
La commande à taper est « disks« ; ce qui donne quelque chose comme ceci :

  • Réseau :

Maintenant que nous avons vérifié que nous « voyons » bien le disque dur avec le système Unix. Nous allons vérifier que le poste récupère bien une adresse IP.
La commande à taper est « ifconfig -a« ; ce qui donne quelque chose comme ceci :

Dans notre tutoriel, nous avons mis en place un routeur avec fonction DHCP donc adressage IP dynamique. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez configurer la carte manuellement en inscrivant une adresse IP statique. Voir le site officiel pour savoir comment faire.

Création de l’image

Important : sur l’ordinateur qui sert de serveur FTP, n’oubliez pas de penser à débloquer l’application dans votre pare feu, voire à désactiver temporairement votre pare feu le temps de faire le Ghost de votre station Unix.

Pour faire un Ghost de notre station Unix, rien de plus simple. On va envoyer l’image du disque dur sur le serveur FTP. Pour cela, nous allons taper la commande « uploaddisk [email protected]_IP_serveur_FTP STunix.gz« ; ce qui vous donne ceci :

Si vous n’avez pas suivi ce tutoriel et avez créé un compte nommé « install », il faut seulement taper cette commande : « uploaddisk

adresse_IP_serveur_FTP STunix.gz« ; ce qui vous donne ceci :

A noter que le terme « STunix.gz » utilisé dans la commande est le nom que nous avons donné à notre image. Vous pouvez choisir le nom que vous souhaitez.

L’image de notre station Unix est en cours d’envoi sur notre FTP.

Allons vérifier sur notre serveur FTP si tout se passe bien. Appuyer sur le bouton « Principale » :

Autre façon de vérifier, appuyer sur le bouton « Infos Utilisateurs« .

Comme nous pouvons le remarquer, l’utilisateur Zenmail est bien connecté au FTP et il upload le fichier « STunix.gz » sur le serveur FTP (dans C:FTPTMG »).

Après un délai plus ou moins long (une petite heure dans mon cas), l’image Ghost de notre système Unix est terminé.

L’image Ghost est bien présente.

Félicitation, vous venez de sauvegarder votre station Unix. Qui plus est, nous en avons profité pour découvrir un serveur FTP fort pratique ne nécessitant pas d’installation.

Source de l’ISO : http://www.feyrer.de/g4u/
Source image d’illustration article : http://gallery.minitokyo.net/view/116497

One thought on “Ghost in the Unix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *