Une pincée de tout, un zeste de rien ...

Marathon de La Rochelle 2014

AMarathonprès le fameux Marathon de Paris , ou je m’étais dis plus jamais ! Oh non plus jamais ! Ce 30 novembre 2014, je faisais parti des  5000 coureurs à prendre le départ de la 24eme éditions du marathon de la Rochelle 2014. Un an et demi après, avec une préparation tronquée du à une grosse foulure à la cheville. Comme on dit il n’y a que les cons qui ne change pas d’avis !

 

Pré en bulles …

Ca y’ est je commence à mieux courir, la foulée s’allonge, je fatigue moins. C’est dire que le groupe de coureur dont je fais parti c’est agrandi. Nous somme 4 désormais, Jejepasnet Quoctuan, Krystof et moi-même, pas tous les dimanche matin mais une dynamique s’installe. Le semi marathon reste encore exceptionnel, hors préparation, on est plus sur des sorties longue à 15-17 kms. Alors je me demande si je peux retenter et améliorer ce premier temps catastrophique !

L’inscription et Le Village Marathon !

Là aussi, j’ai de vague souvenir sur l’inscription. Encore un samedi soir alcoolisé, toujours avec Jejepasnet devant ce foutu écran ! Je n’ai pas les prix de l’époque, je vous met la brochure de maintenant :

prix 2016

Vous voyez , c’est beaucoup moins cher 46 € –> 56 € , C’est un plus petit marathon tout aussi bien organisé dans l’inscription. On voit qu’ils sont rodés !

Le Samedi, arrivée à la cool sur la Rochelle, il y a du monde, ça bouchonne  dur, on va pas être en retard quand même ! Ouf on prends l’hôtel et on fil au village ! Il fait beau, la Rochelle est très joli même en Novembre, je suis surpris qu’il fasse si chaud et si beau !

Le « Village Marathon » est beaucoup plus petit que celui de Paris, nous sommes tellement pressé que je ne vois aucun stand, arrivée à la prise du dossard j’ai le droit au package. Mais « euh » il n’y a plus d’épingle ! Rien ! Bravo ! Nous voila comme 4 andouilles à faire le tour des pharmacies d’une petite surface pour chercher un paquet de grosse épingle à presque 10 €. On en a trouvé ! on à payé le prix, on à plus qu’à aller manger un bon plat de pattes !

  Marathon

Le dimanche 30 novembre 2014, pour sa 24ème édition, c’est 5700 inscrit pour 4864 finishers qui passeront la ligne d’arrivée ! Il faut savoir que le marathon de la Rochelle à un label National et pour cela de grand moyen sont de sorti ! Caméra, grand écran de grand coureur !

Plan Marathon de la Rochelle

L’avantage du Marathon de La Rochelle, c’est qu’il est relativement roulant, à part peut-être 2 à 3 petites côtes, qui ne sont pas très longues. Par contre un facteur qui peut tout chambouler dans l’objectif chronométrique, c’est le vent ! Moi, perso je ne l’ai pas beaucoup senti, au contraire il a fait beaucoup de bien !

 Résumé de la course

Il est 9 H, je me tiens dans le SAS, je ne vois pas de porte drapeaux 4 H, ah si plus loin la bah, pas grâve, je n’ai pas de réel ambition sur ce marathon ! Je me suis blessé à l’entrainement et n’ai une préparation que d’1 mois donc …  Pour le départ nous somme 5 amis avec unique but de le finir en – de 4 H ! Pour ce marathon, je me suis équipé différemment, j’ai ma montre Runtastic  ma ceinture cardio, mon nexus 5 au bras et une bouteille de Powerade. J’en ai bu une avant, j’ai décidé de ne l’entamer qu’après le 21ème km, on verra !

PAF, c’est parti, on trottine jusqu’au deuxième km, il y a beaucoup de monde au mettre carré , ça y’est j’ai la bonne allure enfin, j’ai perdu 1 minute quand même ! Attend on rejoint les filles aux 5ème km ? ça recommence à piétiner, c’est quoi cette connerie ? Paf on perd de nouveau 1 minute, Quoi les véterans aussi ? Non mais oh !!!!! On est au dixième et j’ai 2 m 30 dans la vue ! Pas grâve avec mon compère du jour on rattrape le porte drapeau des 4 H au 17ème km. Normalement il n’y a plus qu’à ce laisser porter ! Au semi Jejepasnet et Quoctuan nous rattrapent et nous dépassent, ils ont envie de prouver un truc ses deux là !

Voila la première difficulté du jour une montée au 22ème kms et la seconde boucle. Car oui ! Le marathon de la Rochelle, se sont deux boucles qui ne sont pas identiques. Moi je n’aime pas les boucles ! La première difficulté passée mais me laisse à moi et mon compère du jour de légère trace dans les pattes ! Arrive le 26ème km puis le 28ème qui me casse les pattes, je m’arrête me laissant seul pour le coup ! Vous le savez autant que moi un marathon, c’est énormément de psychologique ! Je marche un km et là le drapeau des 4 h me repasse devant  ( bon bah c’est mort pour les – de 4 H ). Je repart arrive le 30ème et je vois mon compère qui ne ce sent pas bien du tout ( il lâchera au 35ème ). Dommage, avec le temps je suis sur que l’on aurai pu passer cette ligne d’arrivée ensemble sous les 4 H !

Bref, c’est reparti pour 12 km de marche puis court puis marche, je ne veux pas lâcher, je veux perdre le moins de temps possible !   Le temps est long il fait chaud ! Les badaud m’encouragent ( A chaque fois quand les gens m’encourage, je me dit comment il connaisse mon nom) je vous promet on deviens con au bout de 35 km de course !

Il ne reste plus qu’un km de course, je dois finir, je fini toujours ! Je suis content je n’ai pas sur ventilé comme à Paris. Je ne peux plus regarder mes stats sur ma montre qui à tenu longtemps, je n’ai plus de batterie du tout ! Je suis en dessous des 4 h30 , c’est mieux qu’ à Paris, aller donne tout ce que tu as !  je suis crevé, je n’en peux plus !

Conclusion

La Rochelle est magnifique hiver comme été,  il a fait chaud, il y’ avait du monde mais finalement j’ai pu courir comme je voulais la majorité du temps. Je termine ce marathon en ( 04:28:43 ).

Coté Geek, la montre et le téléphone on tenu longtemps 3h36 , voici le tracé Runtastic de l’époque :

Runtastic

Quand je regarde les stats, je me rends compte que j’ai passé toute ma course dans le rouge 174 à 11 km/h lorsque je courait à 11km/h ! Difficile de faire mieux dans ses conditions. Il faisait seulement 9° C (il faisait beaucoup plus !! j’en suis sur !).

Bref, pour le cout, je ne pouvait rester sur un échec, je me devait de recommencer et de me dire que la troisième fois sera la bonne !

Petite anecdote, Krystof pour ce premier marathon lui a très peu marché. En vieux renard des surfaces il me gratte de 2 minutes. Il a couru tout seul et fini brillamment son premier marathon ! Bravo à lui !

La médaille :

medaille

 

Donnez-moi votre avis sur ce marathon ! Facile ? Du pur bonheur ? Une horreur ! Allez-y de vos commentaires !

 

2 Commentaires

1 Ping/Trackback

  1. krystof krystof
    24 août 2016    

    Rhaa, que de souvenirs et que de questions sur les le pourquoi du comment j’ai décidé de valider mon inscription à ce marathon en ce Samedi 27 Septembre 2014. Je n’ai toujours pas la réponse 😉
    Petit jeune débutant en course, me voilà inscrit pour courir plus de 42 km un Dimanche matin. Quelle drôle d’idée me direz-vous ? Ce cher Anatole France ne disait-il pas « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence. » ?
    Pour mon premier marathon donc, j’avais décidé d’abandonner le couple « smartphone/runtastic + ceinture cardio » qui n’aurait pas tenu en batterie pour une bonne vieille montre Garmin d’entrée de gamme : sans cardio, sans fioriture, juste le GPS (faudra qu’on en reparle un jour).
    Que dire de la course en elle-même ? J’avoue que c’était mon premier marathon donc les meneurs d’allure, je n’y ai même pas prêté attention (chose différente aujourd’hui), un départ quelque peu bordélique (en effet Matstar, ta mémoire était bonne) avec une moyenne de 8 Km/h pour le premier kilomètre ! Puis une moyenne comprise entre 10.5 et 11 km/h sur les 21 premiers kilomètres (aidé j’imagine par l’adrénaline de la course et le fait de suivre des coureurs plus rodé à ce genre d’exercices comme Jejepasnet et Matstar). Après, c’est le drame … Je commençais à sentir la douleur durant l’entrainement (syndrome de l’essuie glace). Mais bon, j’étais inscrit à ce marathon donc autant y aller. Et arrivé au semi, ca n’a pas loupé : encore plus mal. Résultat, la seconde partie du marathon a été faite en moyenne entre 8.5 et 9 km/h à trainer ma jambe blessée (j’avoue c’était toujours plus difficile de redémarrer après les pauses rafraichissements). Il paraît que la douleur c’est dans la tête. J’ai la réponse et elle est négative.
    http://blog.zenmail.biz/wp-content/uploads/2016/08/marathon_rochelle_2014_1.jpg

    Que penser de ce premier marathon ? Réussir à courir 42 km en moins de 4H30, je ne pensais pas en être capable à vrai dire. Comme quoi avec de bons « tortionnaires » comme Jejepasnet et Matstar, on peut y arriver. J’aurais réussi à ne pas marcher mais par contre réussi à me blesser encore plus. Pour les prochains marathons, il faudra trouver le juste milieu. enfin, je l’espère.
    L’histoire de la course à pied ne vient que de commencer.

    Résultat : première breloque (d’une longue série ?) et n’oublions pas le cadeau (avec les huitres) :
    http://blog.zenmail.biz/wp-content/uploads/2016/08/marathon_rochelle_2014_2.jpg

     
  2. 1 décembre 2017    

    […] Le Marathon de La Rochelle et le Marathon de Paris m’ont laissé un goût d’inachevé. J’ai toujours pensé que ce fixer des objectifs permet d’avancer dans la vie.  Je me suis donc dit, tu dois en réaliser un en – de 4 H.  Me voilà donc embarqué ce dimanche 04 octobre 2015 avec jejepasnet au départ du Marathon de Brussels et si il n’y a pas beaucoup de participants, il y a des côtes ! […]

     
  1. Marathon de Brussels 2015 on 1 décembre 2017 at 19 07 23 122312

Laisser un commentaire

PUB

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 337 autres abonnés

PUB

Dans toutes les langues !!!