Pourquoi il faut aller voir Drive

By | 21 janvier 2012

drive

Dialogue entre collègue :“Eh !! j’ai regardé un film super hier soir,  il change vraiment du genre de film que l’on voit d’habitude, c’est Drive ”

“ Ah bah!, il ne se sont pas foulé sur le titre, j’espère que le film n’est pas un resucée du jeux Drivers”

Après visionnage du film voici ma critique :

Tout ce passe à Los Angeles, dans un univers mafieux, ou Ryan Gosling , jeune schizophrène et insomniaque,  aime à occuper ces journées et ces nuits. Garagiste et cascadeur pour le cinéma le jour, il loue ses services de chauffeur la nuit  au bandit de L.A. Mais voila une femme vient mettre le bazar dans ce roulement à bille et le Driver doit défier ses propres règles, ira-t’ il jusqu’au bout?

Ce film aurait put être un cauchemar et aurait dut être résumé en trois citations , “oh mon dieu que c’est lent”, “que le scénario est faiblard”, “ en plus ça cause pas” . Moi je vous assure qu’ il n’en est rien et au contraire ce film est très bien réalisé, à l’arrivée c’est un thriller qui marque les esprits.

drive 2

Là ou ce film est un exploit, le réalisateur Nicolas Winding Refn est à l’origine d’une série de film qui ne laisse  pas indifférent de Bronson a Valhalla Rising le guerrier silencieux   je vous conseil personnellement de ne pas les voirs ou  seulement savoir comment le réalisateur a diminué  ces doses de drogues.

Dans “Drive” on retrouve beaucoup d’atout de la série choc américaine breaking bad, de bons acteurs ( Carey Mulligan, Bryan Cranston, lui joue dans B.B) . Ces acteurs charismatiques survive à des situations pesantes et  n’essayent pas  de nous tirer des sentiments inutiles. Ryan Gosling quand à lui a un jeu d’acteur inexpressif au possible collant un maximum au personnage, lorsqu’il dédaigne afficher une expression sur son visage c’est là ou le film s’emballe. drive 3

Le film épaissi et noirci  au fur et à mesure, de la veste blanche scorpion qui devient de plus en plus rouge sang (même si ce balader en pleine journée dans les restaurants américains la veste maculé de sang ne pose apparemment plus de problème à L.A).  Mélangez le tout et baignez une once d’ambiance et une atmosphère grave (qui met en pause le film jusqu’ au déchaînement des situations) et vous obtenez un mélange détonnant.

En conclusion je vous conseil de voir ce film en vostfr, ce n’est pas le nombre de dialogue qui gène, en tout cas ça rajoute un énorme cachet au film, le tout accompagné d’une Bonne B.O. Bon visionnage à tous et à toutes.

 
Author: matstar

Administrateur système et réseau depuis quelques années, j'ai créé ce blog comme carnet de route. De petits rien qui j'espère profiteront au plus grand nombre !

Laisser un commentaire