Pourquoi il faut aller voir « Sucker Punch »

By | 11 avril 2011

Aujourd’hui, je m’apaise de ma soirée d’hier soir et vous démontre pourquoi il faut allez voir « Sucker Punch« , le premier film écrit par M. Zack Snyder. Vous ne connaissez pas !!! Son premier film Down of the Dead (l’armée des morts) reprise du fameux Zombie de Romero. Ou bien le controversé 300 (Fan des spartiates en jupette), Watchmen ou la BD impossible à retranscrire selon les Fans. Alors vous le remettez le Zack, perso je suis assez fan.

Dès le début du film ont est dans l’ambiance, musique à peine dosé, cinq minutes sans la moindre parole. Une introduction qui va droit au but sans chichi sans blabla parfait. Puis après … plus rien, le scénario s’arrête pour faire place à un débordement d’effet spéciaux avec du Pif  Pam Poum dans tous les sens. Malheureusement la sauce ne prend pas car si ses poupées de chiffon pleurnichardes sont plus sexy que jamais, ce ne sont pas  de vraies héroïnes dotées de vices et de vertus, auxquelles le spectateur peut s’identifier ou envers lesquelles il peut ressentir de l’empathie.

Attention tout n’est pas négatif, si vous aimez les films décérébré actuel ou tout n’est que débordement d’effet spéciaux, vous allez être servi. Il y en a dans tous les sens, du zombie allemand, des dragons, un train fou. Le meilleur est que ces jeunes demoiselles se cogne une armée d’Orc pour ensuite ce farcir les chevaliers ???? Et pis j’y arrive pas être objectif,  il faut dire aussi que le casting n’aide pas, le (faux) méchant et son charisme de balai de Cendrillon en tête.

Allez je rééssai, encore , Zack Snyder s’en sort avec sa mise en scène, qui ressemble ici à un jeu vidéo géant,  où chaque scène rêvée (tentative de film à la incéption) tient autant du clip musical (merci les remix de Where is My Mind ? et Sweet Dreams) que de la cinématique virtuelle. Le briefing indiquant le chemin vers l’objectif, les boss qui barrent la route, l’arsenal qui permet de contourner les obstacles : tous ces éléments créent des niveaux, des étapes à franchir pour se libérer d’une réalité horrible, où les porcs règnent en maître. Mais bon le problème c’est que l’on s’ennuie ferme …

Les messages fort du film sont scandé par Scott Glenn (seul acteur connu de la bande) et sont du style:

  • Il faut reflechire avant de s’engager.

  • Si tu veux survivre il faut se battre.

Ouahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh……… powerfull

Bon pour rien vous cacher, le film m’a déçut car Zack tu nous as habitué à du grand, le bilan est simple il t’est plus facile de jouer avec les joujoux technologiques que d’accoucher d’un vrai scénario. Même si l’exercice est peu aisé peut-être est ce une limite à ne pas dépasser pour que je continu à voir tes films …

 

 

Author: matstar

Administrateur système et réseau depuis quelques années, j'ai créé ce blog comme carnet de route. De petits rien qui j'espère profiteront au plus grand nombre !

2 thoughts on “Pourquoi il faut aller voir « Sucker Punch »

  1. tomasti

    Pas d’accord avec toi !
    c’est un film qui parle de l’envers du décors qui crée la réalité sous-jacente que l’on vit tous les jours (aussi aliénante ou sordide soit-elle) : on traverse le miroir comme Alice (voir les références au lapin blanc et la scène du maquillage), il faut regarder avec ses yeux; même chose avec le scenario et son coté onirique et décousu ; la cohérence est dans l’émotion et le sentiment de vérité !
    Tom

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *