Free_0Quel beau pays que la Chine, une grande liberté de surfer où l’on veut, un internet sans censure, un anonymat préservé … Ah, on me dit dans l’oreillette qu’en fin de compte c’est tout le contraire : le « grand firewall » est en place et la fin de l’anonymat a été sonné. Tout compte fait, je pense que je ne dois pas être le seul à faire l’erreur. Ce cher Xavier Niel (le fondateur de Free) doit penser la même chose étant donné qu’il s’est mit dans en tête de copier la Chine dans sa vision d’internet et de sa neutralité.
Les « heureux » possesseurs de la Freebox Revolution ont pu découvrir y a quelques jours une nouvelle fonctionnalité activée par défaut. Quand Free attaque Google et se prend pour la Chine, ce sont les usagers qui trinquent sans avoir rien demandé. Explications …En savoir plus