Comme je viens tout juste d’ouvrir ce blog avec mon propre nom de domaine,  je vais vous expliquez comment je l’ai réalisé via la plateforme WordPress. La particularité de mon système est d’être le plus économe possible donc forcément GEEK. J’utilise pour cela ma ligne privée et un nas Synology.

synology-07-06-09

Objets

J’en ai profité au passage pour faire quelques captures d’écran pour vous aider en cas de problème lors de l’installation de votre blog.

C’est vrai que WordPress s’installe rapidement, c’est tout ce qui l’entour qui prend du temps.  Je vais essayer d’être le plus concis possible pour allez droit au but lors l’installation de WordPress.

Le Nom de domaine

A l’heure actuelle, vous avez la possibilité de prendre un hébergeur mutualisé qui vous proposera de tout stocker chez lui, (Nom de domaine, adresse email, stockage,IP fixe). Pour faire votre choix et en savoir un petit peu plus, je vous invite à visiter le site top10hebergeurs qui effectue un classement des 10 meilleurs hébergeurs. honnêtement cette solution est très simple et peu couteuse, peut être la plus facile à mettre en place.

Sinon vous pouvez juste prendre le strict minimum et choisir un registrar (et utiliser votre syno) . Pour ma part j’ai fait le choix de gandi, très simple et facile d’accès, explication sur le fonctionnement (LES DNS)

Pour que votre site soit accessible depuis l’extérieur vous devez avoir une « IP fixe« , personnellement mon opérateur me le propose, c’est un service natif de la solution (maintenant quasiment tous les opérateurs proposent le service)

dns

Voici un petite exemple.

Activation du serveur Web

Connectez vous à l’interface d’administration de votre synology et activer « le service Web »              service-réseau-web

Application-Web

Cochez sur « Activer Web Station » pour mettre en place le service web. Puis cochez la case  « Activer MySQL » .

Un partage réseau nommé web accessible à l’ensemble de votre réseau vient juste d’être créer sur votre NAS.


Créer ‘LA’ base de données dédiée à WordPress

Sur nos cher syno, vous avez la possibilité d’installer le Packet spk  Phpmyadmin

Packet-Phpmyadmin

Dans la « Gestion des paquets » Installer le paquet « phpmyadmin » , puis cliquez sur « Lancer » pour l’activer

Puis connectez vous à votre interface d’administration phpmyadmin (il y a un raccourci sur le bureau du syno)           phpmyadmin1

Disponible à l’adresse IP du nas : http://IP_NAS/phpMyAdmin/

Enfin créer la base de données :

asededonne

Je conseil de créer un utilisateur avec des droits équivalent important sur la base wordpress, pour cela cliquer sur « Ajouter un utilisateur« .

base

Puis cliquer sur le bouton « Action » en face de votre utilisateur:

privilege

Votre utilisateur aura tous les droits sur la base de donnée wordpress.

Pour l’exemple nous allons créer une base de donnée: « wordpress »

Login : Syno

Mot de passe : synowordpress

L’Hôte de la base de données :  127.0.0.1

Télécharger WordPress

Rendez-vous sur le site de WordPress pour télécharger la dernière version du fichier (3.0.1 à l’heure actuelle). Une fois le pack téléchargé, dézippez-le.

wordpress

 

Installation de WordPress

Copiez le contenu dossier extrait à la racine du site web ( dans le dossier partagé Web) , voilà à quoi doit ressembler la racine de votre site :

wordpress1

Allez à l’adresse : http://IP_NAS/ pour créer le fichier de configuration.

conf1

Cliquer sur « Créer le fichier de configuration » afin  de  générer le fichier « wp-config.php »

conf2

Cliquez sur  » Allons-y !« 

Il ne vous reste plus qu’à reprendre les informations que vous avez donné lors de la création de la base de donnée, c’est-à-dire :
Le nom de la base de données
L’identifiant
Le mot de passe
L’Hôte de la base de donnée

conf3

Puis cliquez sur « Valider« , Puis « Lancer l’installation« .

conf4

Enfin, entrer les derniers paramètres de votre site Web, chaque information est modifiable par la suite.

conf5

Enfin « Installer WordPress »

conf6

6) Un petit peu de routage pour terminer.

Redirigez le flux provenant du port « 80 » ou « http » vers l’adresse ip de votre nas synology et vous verrez que comme par « magie  » votre site sera visible de tout le net.

routage

Et voila c’est terminer, vous pouvez vous connecter à votre site et le configurer comme bon vous semble. WordPress est bourré de plugin, j’essaierai de développez la base de tutoriel dans ce sens.

N’hésitez pas à me laisser quelques commentaires si j’ai oublié quelques choses.

Ces sujets vous intéresseront :